Le Chakra du Troisième Oeil - Laty

Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire de Nimi qui est étroitement liée au Chakra du Troisième Oeil.

En créant LATY, j’ai puisé mon inspiration à la source de la spiritualité du Yoga, qui m’apporte chaque jour du sens et de l’énergie. En effet, dans l’identité de LATY vous verrez l’omniprésence d’un petit personnage que j’ai créé et qui se niche en filigrane dans mes créations, il s’agit du roi Nimi.

Les valeurs de la marque Laty, Love, Awakening, Thankfulness, Yearning

J’ai créé le personnage de Nimi avec la volonté de partager le message du Yoga de façon ludique. Ainsi, j’ai conçu (ci-dessous), une planche illustrant la première série de l’Ashtanga Yoga. C’est utile de l’avoir près de soi pour apprendre par cœur les asanas et leurs noms en sanskrit.

Planche des asanas de l'Ashtanga Yoga avec le personnage de Nimi Laty

Les asanas de l’Ashtanga Yoga avec le personnage de Nimi créé par Laty

Le sac cabas “Nimi Tote” est dédié au personnage de Nimi et aux valeurs qu’il inspire et qui fondent Laty (Laty acronyme pour Love Awakening Thankfulness & Yearning).


Ce qui inspire Laty dans le “Troisième Oeil” et dans l’histoire de Nimi.

Qu’est-ce qui signifie le “Troisième Oeil” dans la pratique du Yoga ?

Le Troisième Oeil fait référence au portail qui mène aux royaumes de la conscience supérieure. Un clin d’ œil au « dristhi » en yoga, qui représente la fixation du regard sur différents points du corps (nez, nombril troisième oeil, etc…). Ces points de regards recentrent l’esprit, et favorisent une meilleure concentration. En sanskrit, « drishti » signifie aussi une vision, un point de vue, intelligence ou sagesse.

Le “Troisième Oeil” est particulièrement important pour le développement d’autres aspects du Yoga tel que dhâranâ (concentration) et dhyâna (méditation).

Enfin la bonne application des drishtis permet de bien aligner le corps lors de chaque posture.

La fixation du regard sur certains points lors de la pratique sert comme technique d’entraînement, et comme métaphore pour concentrer sa conscience vers une vision d’unité. C’est une technique qui nous aide à voir le divin partout et, donc, pour voir le monde autour de nous correctement : en enlevant l’ignorance qui voile la vraie vision.

Le Chakra du Troisième Oeil dans la spiritualité du Yoga

Qui est Nimi, ce personnage qui se niche dans les créations de Laty ?

Nimi est un petit personnage avec un œil.

Nimi était le premier roi de Mithila. La capitale était Jayantpura, qui est devenu Janakpur, au Népal, plus tard. Un jour Nimi conduisit un Yagya (rituel pratiqué dans la période Vedic) et invita le sage Vasishtha à être le prêtre pour mener la cérémonie. Or, le sage s’était déjà engagé à conduire une autre cérémonie chez le maître Indra. Le sage dit alors à Nimi qu’il viendrait le voir une fois la cérémonie terminée. Nimi partit sans rien dire, le prêtre resta avec l’impression que Nimi fût d’accord. Une fois la première cérémonie achevée, le sage Vasishtha découvrit que Nimi avait déjà commencé la sienne.

Le sage fût en rage et il jeta un sort à Nimi : « qu’il cesse de vivre sous une forme corporelle ». Alors le roi Nimi resta sans corps.

Une fois la cérémonie terminée avec grand succès, les dieux ont demandé de rendre son corps au roi. Nimi, toutefois a décliné ce vœu, et a demandé de pouvoir vivre dans les yeux de tout le monde. Les dieux acceptèrent et lui donnèrent la forme de cils (qui est présent chez tous les êtres).

> Le mot en sanskrit pour cils est Nimi.

 

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Cart

Votre panier est vide.